Aller au contenu principal
Image

Les réponses à vos

questions

prévention santé

Arrêt du tabac

Si on déprime parce qu'on arrête de fumer, qu'est-ce qu'on y gagne ?

Catégories FAQ
Arrêt du tabac
Conditions d'arrêt
Conséquences de l'arrêt
Dépression

Lors de l’arrêt du tabac, il est fréquent de se sentir d’humeur déprimée pendant quelques temps. Lorsque vous fumiez, certains de vos récepteurs neuronaux avaient en effet pris l’habitude d’être stimulés par la nicotine, celle-ci agissant comme un stimulant. Le sevrage nicotinique peut donc provoquer un sentiment de fatigue ou de déprime. Celui-ci n’est toutefois que passager et devrait s’estomper progressivement. Se faire plaisir autrement, faire du sport, se féliciter des progrès accomplis, se focaliser sur les bénéfices ressentis (respiration plus facile, goût et odorat renaissant) et les autres avantages de l’arrêt (économies, etc.) sont autant de pistes à explorer pour donner un coup de pouce à votre moral.


Pour plus d'informations, nous vous recommandons de consulter :

- Le site info tabac
- Le site Tabac info service
- Le site de Santé Publique France et sa rubrique sur le tabac
- Le site de l'assurance maladie "Amelie" et son dossier thématique sur le tabac


Et plus spécifiquement, les ressources que vous pouvez consulter pour arrêter le tabac :

- Tabac info service : l'application qui vous propose des méthodes d'arrêt, que vous pouvez télécharger ici
- Le 3889 : service téléphonique gratuit de tabacologues du lundi au samedi de 8h à 20h
- Un tabacologue : un professionnel à l'écoute pour arrêter dans de bonnes conditions, que vous pourrez trouver facilement sur le site tabac info service ici

Arret tabac

Cette information répond-elle à votre question ?

Les questions sur le même thème